Le GoSun Sport, un four solaire puissant et transportable

Fabriqué par la marque américaine GoSun, ce cuiseur solaire transportable a une forme un peu particulière. Il s’inspire des tubes solaires qui remplacent petit à petit les panneaux photovoltaïques sur le toit des maisons pour produire de l’eau chaude grâce aux énergies renouvelables. Ce type de four solaire permet de générer des températures élevées sans trop s’encombrer. C’est le compagnon de route parfait des fans d’activités outdoor (grimpeurs, randonneurs, plaisanciers, etc.).

Présentation

Lancé en 2015, ce four solaire portable appartient à une nouvelle génération d’appareils. GoSun, une start-up basée aux États-Unis, dans l’Ohio, conçoit différents objets solaires (des lampes, des chargeurs, etc.). Le GoSun Sport a fait l’objet d’un important travail de recherche et développement pour parvenir à multiplier de façon significative la puissance du soleil, afin de cuir les aliments. Il a été conçu par Patrick Sherwin, un ingénieur qui étudie la cuisson solaire depuis de nombreuses années.

Ergonomie

Infographie Gosun Sport Ce four solaire est composé d’un long tube en verre, dont l’intérieur est doublé d’une couche de métal. Quel est son secret ? Le vide d’air de sa double paroi. Bombardé par les rayons du soleil, le métal s’échauffe fortement et le vide, un excellent isolant, interdit toute perte de chaleur par conduction. Grâce à cet effet « thermos, » le verre n’est jamais brûlant. Ce système novateur est notamment utilisé dans les capteurs à tube des chauffe-eaux solaires de dernière génération. Ces installations permettent de générer des températures élevées grâce à un réflecteur qui concentre le rayonnement solaire sur toute la circonférence d’un conduit sous vide pour produire de l’eau chaude.

Meilleur offre sur le Net : 265 € port compris

Réglage

four solaire camping
Le four solaire portable GoSun Sport se glisse dans un sac de randonnée.

Le GoSun Sport est relativement compact. Fermé, l’appareil mesure 61 cm de long, 20 cm de haut et 13 cm de large. Très léger, il pèse seulement 3 kg, ce qui permet de l’emmener partout. Pour cuisiner, il suffit de déplier les réflecteurs et les pieds en acier inoxydable – cela prend quelques secondes – et d’orienter le cuiseur face au soleil. Les miroirs en aluminium anodisé vont immédiatement faire converger les rayons solaires sur la ligne de chauffe, où se trouve le tube sous vide. Ce dernier va absorber les UV et produire une chaleur intense. Il est possible de laisser l’appareil sans surveillance. Il suffit de contrôler la cuisson de temps à autre.

Rendement

Les aliments s’insèrent dans la chambre de cuisson grâce à un long tiroir métallique qui va favoriser la montée en température. Quand il fait beau, ce cuiseur solaire atteint facilement 160°C. Il peut chauffer davantage quand l’ensoleillement est particulièrement favorable. Ces températures sont amplement suffisantes pour faire cuire bon nombre de plats, sans énergie électrique, ni combustible (source d’émissions polluantes). Quand les conditions sont bonnes, il faut généralement une demi-heure à une heure pour préparer une recette.

En résumé

Ce four solaire portable s’adapte véritablement à toutes les situations. Très facile à déployer, son principal atout est la polyvalence. Grâce à lui, il est possible de profiter de la cuisson au four au cours d’un voyage en camping-car, d’une partie de pêche ou d’un trek en montagne. Il est idéal pour partir à l’aventure en pleine nature – à ce propos, la housse de transport et la bouilloire sont deux options à considérer pour les baroudeurs.
Le GoSun Sport a toutefois un inconvénient qu’il faut noter. Il ne permet pas de faire cuir une grande quantité de nourriture. En effet, il est conçu pour préparer à manger pour deux personnes, soit environ 1 kg d’aliments. Au-delà, il faudra opter selon moi pour un modèle plus volumineux, comme le GOSUN GRILL, qui utilise la même technologie, mais avec un tube sous vide d’un diamètre supérieur.