Barbecue solaire : le guide pour bien choisir

séance de cuisine avec le soleil

À notre avis, le barbecue solaire est le cuiseur écologique le plus spectaculaire. Avec le boom de l’énergie solaire, certains prototypes ont fait l’objet d’une véritable effort de recherche et développement. Ces derniers ont un rendement énergétique proche d’une plaque de cuisson. On est donc loin du gadget écolo qu’on remisait au fond du garage après une utilisation. D’ailleurs, dans certains pays en voie de développement, ils sont déjà une alternative crédible au feu de bois, permettant de limiter la déforestation. Néanmoins, tous les modèles ne se valent pas. Il faut donc prêter attention à certains critères avant d’en acquérir un. Voici les informations à connaître avant d’acheter un four solaire parabolique.

Le top 3 des barbecues solaires

Le Sunplicity


Le Sunplicity est une parabole solaire portable et performante qui permet de cuisiner avec le soleil n’importe où. Le réflecteur pliable tient dans le socle de l’appareil. Le Sunplicity est donc très facile à stocker ou à transporter. Il se déplie en une minute et fonctionne où que vous soyez (dans votre jardin, au camping ou en randonnée). La parabole, d’une largeur de 80 cm, permet de produire des températures proche de 250°C. C’est amplement suffisant pour cuisiner de nombreux plats sans consommer d’électricité, ni dégager de CO2. Le système de visée permet également de pointer le soleil très facilement. Bref, pas besoin d’être scientifique pour faire fonctionner ce cuiseur solaire qui brille par son ergonomie. Retrouvez notre revue complète ici.

Où Commander le Sunplicity ?

Sun and Ice P14

Cet appareil de fabrication allemande est très robuste – un atout nécessaire pour passer la nuit dans un jardin pendant de longues années. Équipé d’un réflecteur en aluminium anodisé, cet appareil permet de faire bouillir 1l d’eau en 10 minutes et de préparer différents types de plats (fritures, grillades, confitures, etc.). Néanmoins, le point focal est plus diffus que sur une parabole solaire qui chauffe le récipient uniquement par le dessous (voir notre photo en début d’article). La lumière étant concentrée sur un zone plus large, la chaleur est moins intense, mais aussi plus uniforme. Autrement dit, faire griller des aliments à la plancha prend plus de temps, mais il est possible de rôtir grâce à une chaleur enveloppante, comme dans un four traditionnel.

Commander le Sun and Ice P14

Le Solario Cooker

Vous cherchez une parabole solaire dont les performances se rapprochent de celles d’une cuisinière classique ? Le Solario Cooker appartient à la famille des cuiseurs solaires à haut rendement énergétique. Avec un diamètre de 180 cm, il produit une puissance de 1 200 W dès que le ciel est dégagé. Sa large parabole concentre les rayons du soleil sur un point très précis, le foyer, où la chaleur devient particulièrement intense. Un morceaux de bois prend feu immédiatement. De ce fait, on est loin des gadgets made in China qu’on trouve sur le marché. Il permet de cuisiner véritablement été comme hiver une multitude de plats à la plancha, au wok, au bain-marie, etc., et même de faire griller une viande. Envie de vous mettre en transition ? Retrouvez la revue complète de ce four solaire dans notre rubrique Inventaire.

Voir la fiche chez le fabricant

Comment fonctionne un barbecue solaire ?

Si un four solaire utilise l’effet de serre pour cuir les aliments, une parabole solaire concentre (un peu comme une loupe) les rayons du soleil en un point, le foyer. Grâce à un ensemble de miroirs qui font converger les rayons du soleil sur un récipient ou une plancha, cet appareil permet d’obtenir très rapidement des températures élevées.

Le premier prototype de concentrateur parabolique a été construit par Augustin Mouchot (1825-1912), un ingénieur français. En 1860, il mit au point un cuiseur solaire en forme d’entonnoir, prolongeant les recherches du physicien suisse Horace-Benedict de Saussure. À cette époque, l’industrie française faisait face à une pénurie de charbon. Il tenta toute sa vie de prouver que l’énergie solaire pouvait être une alternative crédible aux énergies fossiles.

Concrètement, pour faire fonctionner ce cuiseur solaire, on oriente l’appareil face au soleil, puis on incline le réflecteur jusqu’à ce qu’un faisceau lumineux apparaisse sous une marmite en métal, placée sur un support. La montée en température est très rapide ; une feuille de papier placée sur le point focal prend flamme en quelques secondes.

Quelle est la température maximale d’un barbecue solaire ?

Le calcul et les mesures satellitaires estiment que la quantité d’énergie solaire reçue par la Terre à l’équateur est de 1 361 watts par m2 (1). Une partie du rayonnement solaire étant réfléchie par l’atmosphère et renvoyée dans l’espace, le sol français reçoit environ 800 W/m2 quand le ciel est dégagé. Autrement dit, une parabole de 80 cm de diamètre recouverte d’aluminium anodisé, un matériau réfléchissant restituant 80 % de la lumière reçue, libère une puissance de 400 W.

Ça peut sembler peu par rapport aux 1 200 W d’une petite plaque de cuisson. Mais le barbecue solaire fonctionne sans gaz, ni électricité. Un appareil de taille moyenne génère des températures dépassant les 250°C, ce qui est amplement suffisant pour cuisiner de nombreux plats, voire pour faire griller des aliments.

Le diamètre de la parabole et la qualité du miroir sont les deux facteurs qui déterminent le rendement énergétique de ce cuiseur solaire. Des modèles à haut rendement énergétique, dont le diamètre dépasse les 150 cm, parviennent à produire plus de 1 000 watts. On obtient un véritable feu solaire qui se rapproche des cuisinières traditionnelles.

Les critères de choix d’un barbecue solaire

point focal barbecue solaire
Cette parabole solaire concentre les rayons du soleil par le dessous sur une petite surface.

Le diamètre

Plus la taille du réflecteur est importante, plus le cuiseur solaire capte la lumière du soleil et, au final, plus il monte en température. Le diamètre d’une parabole solaire à usage domestique varie généralement de 80 cm à 180 cm de diamètre.

Le miroir

Le revêtement du réflecteur est également un élément à considérer avant d’acheter une parabole solaire. En effet, il doit donc être très réfléchissant pour restituer au maximum le rayonnement solaire. Les plaques d’aluminium anodisé disposent d’un bon rendement optique, ce matériau absorbant seulement 20% de la lumière perçue. À l’inverse, certains appareils bon marché sont seulement recouverts d’un film réfléchissant (type papier autocollant Velleda) qui se détériore très vite.

Le point focal

Il existe deux types de foyer sur un barbecue solaire :

  1. Le miroir concentre la lumière du soleil sous la casserole sur un point très restreint (voir la photo ci-dessus). Le faisceau lumineux étant très concentré, on obtient en quelques secondes des températures très élevées, ce qui permet de faire griller des saucisses, comme ici.
  2. Le réflecteur, beaucoup plus concave, concentre le rayonnement solaire sur une zone plus large au fond de la parabole. Dans ce cas, la montée en température est plus lente, mais la cuisson est plus homogène. On obtient ainsi un cuisson proche de celle d’un four classique. C’est le cas sur ce modèle.

Le pied

Le matériau de la structure a également son importance. Un support en acier offre une meilleure stabilité. Il doit être suffisamment lourd pour lester la parabole qui offre une bonne prise au vent. La construction est également importante, car cet appareil est destiné à rester à l’extérieur dans le jardin. Les appareils en bois aggloméré supporteront moins les intempéries et les démontages successifs.

Les avantages de la parabole solaire

La protection de l’environnement

La cuisson solaire ne nécessite pas de flamme. Or, la combustion est une des principales sources de pollution de l’air. Donc, grâce au rayonnement solaire, vous cuisinez vos grillades sans émettre de CO2, un gaz à effet de serre. À l’heure où la réalité du réchauffement climatique devient une évidence, une parabole solaire permet de réduire son emprunte écologique et d’agir concrètement pour la planète.

Les économies d’énergie

Que votre barbecue classique fonctionne au gaz, à l’électricité ou au charbon de bois, l’utilisation régulière d’une parabole solaire permet de faire des économies. En effet, l’énergie du soleil est gratuite et inépuisable. À l’inverse, le prix des énergies fossiles, qui se raréfient, est appelé à augmenter augmenter dans le futur. C’est donc un bon appareil d’appoint intéressant qui peut même fonctionner l’hiver, pourvu qu’il y ait du soleil.

FAQ

Quel est le prix d’un barbecue solaire ?

Le prix d’une parabole solaire varie de 300 à 600 euros. Il est également possible d’opter pour l’autoconstruction. Certaines antennes satellite sont par exemple une bonne base pour fabriquer un réflecteur performant.

En résumé

Le diamètre du miroir détermine la quantité de lumière captée et donc le rendement énergétique de la parabole solaire. Ce mode de cuisson se rapproche de celui d’une cuisinière classique et permet de produire très vite une chaleur très intense. La température est suffisante pour faire griller de la viande ou des légumes, comme un vrai barbecue. La parabole solaire a besoin d’être réorientée toutes les 5 à 10 minutes pour que le faisceau lumineux reste sous la casserole solaire. Bref, pour suivre la course du soleil, il faut rester à côté, mais la cuisson est très rapide.

(1) Pour désigner la quantité d’énergie reçue par la Terre du soleil, on parle de constante solaire ou d’irradiance solaire.