Catégories
Autoconstruction Dossiers

Démonstration de cuisine solaire : un week-end réussi à Lodève

Les journées internationales de Sorède n’auront pas lieu en 2020. Néanmoins, des constructeurs de fours solaires se sont retrouvés le temps d’un week-end dans le Sud de la France. Le mot d’ordre de ces deux jours de démonstration de cuisine solaire : se rencontrer et faire autrement.

Les 15 et 16 août derniers, des dizaines de passionnés de cuisine solaire se sont donné rendez-vous dans l’ancien moulinage de Lodève, près de Montpellier, pour le première édition des Rencontres solaires informelles. Le but de ce rassemblement était de faire découvrir la cuisson solaire, et surtout de prouver au plus grand nombre qu’elle fonctionne vraiment. Pour cela, des exposants venus de la France entière ont présenté des dispositifs permettant de convertir la lumière en chaleur. Il y avait des professionnels, des militants associatifs et des auto-constructeurs de fours solaires. Ces journées de démonstration étaient organisées par José-Luc Manzanarès, un passionné de basse technologie, avec le soutien du collectif de la friche industrielle des Moulinages de Lodève (voir notre encadré).
Le temps d’un week-end, la cour de l’ancienne usine s’est donc transformée en laboratoire à ciel ouvert, où il était possible de voir fonctionner différents types de cuisinières écologiques.

Étant donné que les fours solaires sont peu répandus, il y a peu d’occasion de juger de leur efficacité réelle.

À Lodève, grâce à de nombreuses dégustations, les visiteurs ont pu constater que le soleil était une source d’énergie suffisante pour cuire rapidement des aliments. Outre la présentation de tubes solaires, fours à effet de serre et concentrateurs paraboliques, plusieurs temps d’échanges furent organisés pour apprendre à tirer le meilleur parti de ces prototypes. Ainsi, les visiteurs ont découvert que ce mode de cuisson permettait de préparer du pain au levain et de stériliser des conserves. Un atelier boulange solaire a été animé par Sylvain Durand-Terrasson, l’inventeur du Solar’cycle, un four solaire parabolique conçu avec des pièces de vélo. Découvrez sa méthode de panification ici.

Dégustation de cuisine solaire
Dégustation avec Mijo devant le stand de Bolivia Inti.

L’usine des Moulinages de Lodève

Moulinage de Lodève

Lodève a longtemps été un fleuron de l’industrie textile. L’ancienne usine des Moulinages, qui s’étend sur près de 30 000 m2, a compté jusqu’à 600 employés. Le site a fermé en 2005, avant d’être racheté. Depuis, le collectif Ecolodève y développe différents projets autour de l’habitat écologique, dont des stages d’autoconstruction. La friche industrielle est aussi devenue un lieu d’accueil et de création.

 

Venir à bout des clichés

La cuisson solaire est largement sous-utilisée dans l’Hexagone. D’ailleurs, pour beaucoup, cette technique ne fonctionne pas vraiment ou de façon trop aléatoire, ce qui est rédhibitoire. Pourtant, dans de nombreuses régions, le gisement solaire permet de cuisiner de façon autonome une bonne partie de l’année. En effet, on ne mesure pas toujours l’incroyable potentiel de cette technologie low-tech.

Les radiations solaires reçues par la Terre à l’entrée de l’atmosphère équivalent en moyenne à une énergie de 1 361 W/m2. Une partie est réfléchie dans l’espace, mais près de 1 000 W/m2 parviennent au sol.

Autrement dit, une énergie colossale et inexploitée est là, sous nos yeux. Il suffit juste de la recueillir. Ne pas le faire est d’autant plus dommage que l’approvisionnement énergétique est un enjeu stratégique partout dans le monde. Or, à l’inverse des gisements de gaz ou des centrales nucléaires, le soleil n’appartient à personne. Il dispense toute l’année une énergie inépuisable, propre et gratuite. La cuisson solaire est donc une façon de cuisiner écologique, mais également un outil d’émancipation.

présentation four solaire
Marcel, un artisan de Montauban, présente son four solaire de type boîte.
Alain Bivas Sunplicity
Des curieux découvrent le four solaire Sunplicity avec Alain Bivas.

Une réponse sur « Démonstration de cuisine solaire : un week-end réussi à Lodève »

Bonjour Sébastien et BRAVO, c’est TOP!
Nous serons chez Patricia à Velane ce week-end où j’anime un atelier de fabrication de cuiseur solaire type entonnoir et potabilisation de l’eau.
J’ai communiqué le lien vers ton blog à plusieurs amis et amis du bon sens!
A bientôt,
Amitiés,
josé-luc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *