Le Sun Oven, un four solaire qui a fait ses preuves

Fabriqué dans l’Illinois, aux États-Unis, le four solaire All American Sun Oven est devenu une vraie référence dans le monde de la cuisson solaire. Plié, il se présente sous la forme d’une valise facile à transporter. Grâce à des réflecteurs de grande qualité et un pied inclinable, il suit la course du soleil à toute heure de la journée. Il produit des températures élevées allant de 150 à 180°C, sans électricité.

Pain au cuiseur solaire

Présentation

Le All American Sun Oven est le successeur du Global Sun Oven, un four solaire exporté dans le monde entier de 1986 à 2013. Le nouveau modèle reprend et améliore toutes les fonctionnalités de son aîné. Le Sun Oven est utilisé dans les pays en développement, où il a fait ses preuves. En effet, des ONG l’importent pour lutter contre la déforestation et le réchauffement climatique dans certaines régions du globe. Là-bas, il offre à des milliers de familles une alternative crédible au feu de bois. Extrêmement polyvalent, il permet de faire cuir une vaste gamme d’aliments. Dommage que peu de revendeurs proposent cet appareil en Europe. Néanmoins, il possible de de le trouver ici dans l’Hexagone.

Où acheter ce modèle en France ?

Ergonomie

Un four solaire portable
Le All American Sun Oven se présente sous la forme d’une petite caisse munie d’une poignée pour le transport. La coque est en plastique ABS (Acrylonitrile Butadiène Styrène), un matériau reconnu pour sa résistance et son pouvoir isolant. Autrement dit, même quand le four est au soleil, l’extérieur reste froid. Une couche de fibre de verre alimentaire, entre la coque et le revêtement interne en aluminium, permet d’isoler parfaitement l’appareil. Le tour du four est en bois de peuplier et le réflecteur en aluminium anodisé. Deux bras et deux loquets permettent de rabattre la vitre sur un joint d’étanchéité.

Réglages

Pour faire fonctionner ce four solaire, il est nécessaire de :

Intérieur four solaire
La grille suit l’inclinaison du Four.
  1. Déplier le réflecteur rétractable, reliés à l’appareil par une charnière. Ils se positionnent immédiatement dans la bonne position.
  2. Régler la hauteur du pied coulissant, à l’arrière du caisson. Neuf crans permettent d’ajuster l’inclinaison du cuiseur, afin de capter au maximum le rayonnement solaire. En effet, le soleil est moins haut en hiver qu’en été. Très intelligemment, la grille pivote à l’intérieur de la chambre de cuisson pour suivre l’angle de l’appareil et empêcher le plat de se renverser.
  3. Positionner l’appareil face au soleil grâce au système de visée. Quand un point lumineux apparaît au centre du viseur, le four solaire est correctement orienté. En fait, il a besoin d’être réorienté toutes les 30 minutes pour un fonctionnement optimal.

Rendement

Cet appareil est équipé d’un large réflecteur en aluminium anodisé qui renvoie 80 % de la lumière qu’il reçoit à l’intérieur de la chambre de cuisson. Son revêtement en métal convertit le rayonnement solaire en chaleur. Par accumulation, ce four solaire peut atteindre jusqu’à 180°C. Une température suffisante pour faire préparer une multitude de recettes.

Conclusion

Même s’il a peu vieilli depuis la sortie du premier modèle en 1986, ce four solaire reste une valeur sûre. En effet, assez rustique, il est construit pour durer. Il atteint des températures élevées (proche de 200°C) dès qu’il fait beau. Transportable, il se glisse facilement dans le coffre d’une voiture pour une partie de pêche ou dans un camping-car pour les vacances. Il est important d’utiliser les sardines fournies par le fabricant pour fixer le pied dans le sol. Sinon, l’appareil risque de basculer quand il y a du vent.