Le Solario Cooker, un barbecue solaire puissant

Développée par Focalis, une société franco-suisse, la parabole solaire Solario Cooker a l’ambition de rivaliser avec les cuisinières traditionnelles en termes de temps de cuisson et de puissance.

Présentation

Ce prototype est le résultat d’un important travail de recherche et développement. Il a d’ailleurs reçu la médaille d’argent du concours Lépine en 2014. Le concepteur de l’appareil a découvert la cuisson solaire au Mali, en Afrique. A son retour, il voulut expérimenter ce mode de cuisson, mais fut déçu par le rendement énergétique des barbecues solaires qu’il trouvait dans le commerce. Ingénieur de formation, il décida donc de créer un barbecue solaire qui égalerait la puissance des cuisinières traditionnelles. Robuste et hyper-puissant, le Solario Cooker se situe dans la catégorie des cuiseurs solaires à haut rendement énergétique.

Ergonomie

Le barbecue solaire Solario Cooker se stocke tête vers le bas.L’appareil repose sur un pied vertical planté dans le sol et s’oriente grâce à un puissant bras articulé. La parabole d’1,80 m de diamètre concentre le rayonnement solaire au niveau du coude de l’appareil, où un support amovible permet d’installer types d’ustensiles : plancha, poêle, wok, etc. Le barbecue, de forme ouverte, permet d’accéder sans encombre au foyer – c’est un problème sur les paraboles solaires de grand diamètre. Bref, l’appareil est bien pensé, même si l’ensemble est un peu volumineux.

Installation


Le Solario Cooker est assez imposant. Il trouve parfaitement sa place dans un grand jardin. En effet, ce cuiseur solaire se fixe sur un pied sellé dans le sol avec du béton. Il faut donc faire un peu de maçonnerie d’installer l’appareil. L’assemblage des différents composants prend 1h30. Une fois utilisée, la parabole se retourne grâce au bras articulé, face vers les bas. Elle peut rester là, été comme hiver, à l’abri des intempéries. Bref, ce n’est pas un appareil qu’on monte et démonte tous les jours pour partir en pique-nique.

Voir le prix sur le site de Focalis

Réglage

Le barbecue solaire s’oriente grâce à son pied qui pivote à 360° et à un bras articulé qui s’incline à 75°. Une fois la parabole face au soleil, un système de visée, situé sur le bras mobile, permet de déterminer l’angle optimal. Quand une ombre apparaît dans le viseur, l’appareil est bien réglé ; le faisceau lumineux apparaît sous le support de cuisson. Un système de vérin permet de faciliter l’élévation et une molette permet de bloquer la position. L’alignement a besoin d’être réajusté toutes les 7 à 8 minutes, afin de suivre la course du soleil.

Rendement

point focal barbecue solaire
Le réflecteur concentre les rayons du soleil sous la casserole.

La puissance d’un barbecue solaire dépend directement de la taille de son réflecteur. Avec son miroir parabolique en tôle d’acier d’180 cm de diamètre, le Solario Cooker permet de concentrer très fortement le rayonnement solaire. La plupart des autres cuiseurs font de 100 à 140 cm de diamètre. Cette taille XXL lui permet de dégager une puissance de 1 200 W. Une bûche placée dans le foyer prend instantanément feu. Il permet très facilement de faire revenir ou cuir à feu vif grillades et poisson. Il permet également de faire bouillir trois litres d’eau en moins de 15 minutes.

Conclusion

Le fabricant a fait tous les compromis nécessaires pour augmenter significativement le rendement énergétique de son cuiseur solaire. Pour cela, il a augmenter la taille du miroir, au mépris de la mobilité. Même s’il est désormais possible de le fixer sur un pied en croix, cet appareil n’est pas facilement transportable. Néanmoins, il atteint véritablement des températures élevées, sans consommer de charbon de bois, de gaz ou d’électricité. C’est un excellent équipement à installer dans un jardin – notamment dans un gîte – comme un barbecue en dur.